• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mon coffre à outils...

Mon coffre à outils... - Clara Perez

Avec beaucoup de soin, j’ai enlevé le papier qui enveloppait le cadeau. C’était un jour comme les autres, mais mon conjoint m’avait trouvé ce que je recherchais depuis plus d’un an, et il n’avait pas pu attendre pour me le donner. L’emballage doré cachait une petite boîte où un couteau multifonction était placé. J’aime le bricolage. Visser, assembler, réparer, telles sont mes occupations du weekend. André est plutôt intéressé par le jardinage et les travaux importants à effectuer sur la maison. Mes loisirs sont partagés entre les meubles que je fabrique et l’informatique, ma seconde passion. Je démonte des ordinateurs pour en remonter d’autres, pour notre usage familial. C’est mon père qui m’a enseigné tout ce que je connais, ou presque, car j’aime souder, et dans ce domaine, j’ai tout appris par moi-même. Lors d’une visite chez Marc et Sophie, j’avais vu ce fameux couteau d’excellente qualité, qui possédait une pince, des tournevis, des lames, de toutes les sortes. J’avais été intéressée par cet objet et je l’avais manipulé. Il avait toutes les fonctions utiles à une bricoleuse, il était parfait, exactement ce que je recherchais. Je pourrais le porter sur moi facilement, il ne m’encombrerait pas et j’avais tout à portée de la main. Dès lors, je ne pus m’empêcher de penser à ce merveilleux outil. Quand j’ai accompagné ma mère pour visiter des Appartements à louer rosemont, je lui en ai parlé longuement. Elle m’a écouté avec une grande patience et elle m’a conseillé d’aller sur un site, où elle trouve des accessoires de bricolage pour mon père. Elle me précisa qu’il ne se fournissait que dans cette boutique en ligne. Dès que j’ai eu accès à Internet, j’ai fait défiler toutes les références de couteaux qu’ils avaient. Aucune ne correspondait, elles n’offraient pas autant d’options que la marque de celui que je souhaitais. J’ai appelé Marc pour savoir où il l’avait eu. Tous mes espoirs d’avoir le même que lui se sont envolés quand j’ai su que son oncle lui avait rapporté d’un voyage en Allemagne. Peu d’exemplaires sortaient de cette fabrique artisanale, en avoir un relevait de l’impossible, comme je venais de le constater. J’ai donc cessé mes recherches et j’ai essayé de ne plus y penser. J’étais loin de songer que mon conjoint avait tout entrepris pour que je possède cet objet. Mon émotion fut intense quand je découvris ce que le paquet renfermait.

 

The author:

author

Je suis une femme qui adore relever des défis, et nourrir ce blog, en est tout un ! Alors je vais tenter de ne pas vous gaver, mais bien de vous surprendre en saveur et arôme délicat. Je vous promets aucun sujet réchauffé, ni trop lourd, mais bien savoureux. Et oui, j’adore la nourriture en passant …