• Facebook
  • Twitter
  • Google +

La visite d’outre-mer

La visite d’outre-mer - Clara Perez

J’avais tellement hâte de le rencontrer !  Ce n’est pas quelqu’un que je veux fréquenter de façon amoureuse, mais pas du tout.  Je cherche seulement une relation platonique, mais j’avais vraiment envie de rencontrer Derrick en personne.  Après tout, je suis mariée et mon mari me rend heureuse.  Mais, avec Derrick, cela faisait déjà plusieurs années qu’on communiquait par Internet sur les réseaux sociaux.  On avait plusieurs goûts en commun et on aimait les mêmes sports.  Il a déjà joué au rugby, un des sports favoris des Britanniques.  Et maintenant, nous allons pouvoir partager une bonne bière froide sur le balcon de ma demeure et apprécier le beau temps tout en discutant des endroits que je peux lui faire visiter ici au Canada.

Nous nous sommes installés dans les chaises confortables de mon patio.  Je me suis mis à fermer mes deux auvents rétractables et il s’est aussitôt exclamé du côté pratique d’avoir de tels décors dehors.  Évidemment, j’étais d’accord avec lui.  C’est exactement la raison pour laquelle je me les suis procurés.  Et aujourd’hui, vu que le soleil ne tape pas trop sur nos têtes, je voulais les fermer pour apprécier pleinement du beau temps.  L’air frais nous fera du bien aussi, c’est sûr.  Tantôt, nous irons au supermarché à pied, car il n’est pas loin.  Je veux m’assurer qu’il ait tout ce dont il a besoin pendant qu’il est ici.

En revenant à la maison, on s’est mis à préparer le souper ensemble, tous les trois.  On avait décidé de lui faire un souper typiquement Canadien-français et, malgré que la poutine était le premier mets qui nous est venu à l’esprit, on a finalement décidé de lui faire de la soupe aux pois, des fèves au lard et des saucisses cuites dans le sirop d’érable comme plat principal, et un pouding chômeur pour dessert.  Ce n’était pas grand-chose d’éblouissant ou d’extraordinaire, mais il a adoré le repas et nous a félicités.  Bien sûr, ça nous avait faits plaisir et nous nous étions régalés, nous aussi !

À ce moment-là, la partie plaisante commençait : la planification des deux semaines qu’il passera ici.  Il y en a tant à lui faire visiter !  Je veux l’amener à Québec pour visiter les plaines d’Abraham et le château Frontenac.  Ensuite, nous irons à Sherbrooke pour voir le circuit des murailles et faire le tour des musées.  Pour terminer, nous nous rendrons à Ottawa, entrer dans le Parlement et se promener sur le bord du canal Rideau.

Je crois bien qu’il aimera sa visite chez nous !

 

The author:

author

Je suis une femme qui adore relever des défis, et nourrir ce blog, en est tout un ! Alors je vais tenter de ne pas vous gaver, mais bien de vous surprendre en saveur et arôme délicat. Je vous promets aucun sujet réchauffé, ni trop lourd, mais bien savoureux. Et oui, j’adore la nourriture en passant …