• Facebook
  • Twitter
  • Google +

De jour comme de nuit

De jour comme de nuit - Clara Perez

Ce matin, j'ai eu un entretien avec le directeur d'une agence de placement. C'est une compagnie qui emploie des personnes pour aider les personnes âgées ayant besoin d'assistance dans leurs activités quotidiennes. J'espère vraiment être engagée, car cette agence a une très bonne réputation.

Elle m'a été recommandée par mon amie Karine, qui y travaille dans la clinique de médecine esthétique où je vais depuis environ 2 ans. Karine et moi, nous sommes amies depuis l'école. et nous sommes de très grandes amies. Toutefois, l'agence qui m'employait depuis plusieurs années, a fermé il y a quelques semaines, et je suis donc à la recherche d'un autre employeur. L'entretien s'est bien passé, du moins c'est mon impression, le directeur m'a demandé ce qui me plaisait dans ce métier, et je lui ai répondu que c'était principalement le fait de me sentir utile et de pouvoir améliorer la qualité de vie d'une autre personne. J'ai beaucoup d'admiration pour les personnes âgées en général, car elles ont tellement à transmettre aux générations plus jeunes. Quand j'étais petite, je passais toutes mes vacances chez mes grands-parents, maternels et paternels, et même maintenant que je suis adulte, je ne manque jamais une occasion de leur rendre visite pour quelques jours. Je pense que c'est de là que me vient l'affection que je porte aux personnes âgées.

Je suis infirmière-auxilière de formation, mais dans la première agence, j'ai aussi appris à m'occuper des tâches domestiques, ce qui est, bien sûr, très important. Il faut aussi pouvoir être flexible au niveau des jours et des heures de travail, car la plupart des clients ont besoin d'assistance chaque jour et pratiquement toute la journée, y compris les jours fériés. Le directeur m'a demandé si j'étais également disponible pour couvrir les heures de nuit, car certaines personnes ont besoin d'assistance pendant la nuit. Je lui ai répondu que j'étais disponible de jour comme de nuit, selon les besoins de l'agence, et il a semblé très soulagé, car bien évidemment, il est plus difficile de trouver des personnes pour les nuits. Je me souviens avoir travaillé de nuit lorsque je m'occupais de madame Leroux, elle avait beaucoup de difficultés à dormir seule depuis que son mari était décédé, et elle avait besoin de sentir la présence d'une personne de confiance dans sa maison pendant la nuit. C'était vraiment une meilleure solution que de prendre des tranquillisants ou des somnifères. Bien sûr, je dormais pratiquement toute la nuit, mais je me réveillais plusieurs fois pour m'assurer que madame Leroux dormait bien. Et le matin, je préparais son déjeuner avant l'arrivée de ma collègue qui s'occupait d'elle pendant la journée.

Il doit me téléphoner dans 2 jours pour me donner le résultat de l'entretien. Je vais essayer de rester calme en attendant son appel, mais croyez-moi, je suis très nerveuse ! Souhaitez-moi bonne chance !

 

The author:

author

Je suis une femme qui adore relever des défis, et nourrir ce blog, en est tout un ! Alors je vais tenter de ne pas vous gaver, mais bien de vous surprendre en saveur et arôme délicat. Je vous promets aucun sujet réchauffé, ni trop lourd, mais bien savoureux. Et oui, j’adore la nourriture en passant …